7 erreurs à ne pas faire pour bien louer sur Airbnb

Propriétaire d’un logement, vous le proposez en location sur la plateforme collaborative Airbnb mais vous obtenez peu de réservations. Peut-être commettez-vous l’une des 7 erreurs suivantes ?

7 erreurs à ne pas faire pour bien louer sur Airbnb

Ne pas mettre assez de photos sur l’annonce Airbnb

C’est une part absolument indispensable de votre annonce. Avoir suffisamment de photos va vous permettre de vous démarquer vis-à-vis des autres annonces. La photo en couverture est primordiale. Elle doit capter l’attention. N’hésitez pas à mettre beaucoup de photos de votre logement. Si l’environnement extérieur est joli, montrez-le. S’il y a un parc à proximité pour aller faire son jogging matinal ou se balader en famille, une aire de jeux pour enfants, faites des photos. Même si vous n’êtes pas un professionnel, même si vous n’avez pas un matériel haut de gamme, il est possible de faire de jolis clichés. Choisissez le moment parfait dans la journée où votre logement a le plus de clarté, est assez lumineux pour mettre en valeur l’espace. Faites des photos de toutes les pièces sans exception et de l’extérieur du logement.

Négliger l’intérieur du logement Airbnb

Il doit être soigné. Il faut qu’il soit propre et bien rangé. Et cela dans toutes les pièces du logement. N’hésitez pas à le désencombrer de vos effets personnels. Regardez votre logement avec un regard extérieur. Comme si vous le voyiez pour la première fois. Gommez ses défauts, mettez en valeur ses qualités.

Avoir une annonce Airbnb trop dépouillée

Elle doit au contraire être très détaillée. Soyez très précis sur le descriptif du logement, ses équipements et ses dimensions. Pensez à préciser si le logement est adapté ou pas aux jeunes enfants ou aux personnes à mobilité réduite, s’il y a possibilité de se garer facilement à proximité. Une gare ? Un arrêt de bus ? N’omettez aucun détail sur les différents moyens de transports à la portée du futur voyageur. S’il y a quelques petits points négatifs dans l’environnement qui pourrait être dérangeants, parlez-en tout en contrebalançant avec les avantages que procure votre logement. Le futur locataire sera prévenu et saura à quoi s’attendre. Cela vous évitera peut-être un mauvais commentaire. Et aussi, aérez votre annonce afin qu’elle ne ressemble pas un gros bloc de texte illisible.

Être long à répondre à un utilisateur Airbnb

Vous devez être réactif. Répondre, si possible, dans l’heure qui suit et toujours en étant courtois et sympathique. Même si c’est pour refuser la location. Le temps de réponse de votre part est indiqué sur l’annonce. Une réponse rapide vous donnera une bonne image auprès des futurs visiteurs de votre annonce.

Un titre d’annonce sur Airbnb sans intérêt

Ne dites pas simplement : « appartement 2 pièces à louer à … « , mais essayez de sublimer votre bien comme, par exemple, « Appartement douillet au cœur de la ville de… » Soyez créatif tout en restant indicatif.

Ne pas valoriser l’emplacement de votre location Airbnb

Il faut vous mettre dans la peau d’un agent de tourisme. Vantez les mérites et la beauté de votre ville, son patrimoine culturel, les activités à y pratiquer : ce sera facile si vous louez un logement Airbnb au Havre ! Donnez de bonnes adresses de restaurants proches du logement, les petits commerces où se rendre, les boutiques à proximité pour un éventuel shopping.

Limiter votre annonce à votre langue locale

Tout le monde ne parle pas français et la traduction automatique est souvent confuse, très approximative ou même incompréhensible. Un voyageur étranger risque de mal comprendre le sens de certaines de vos phrases. Proposez, juste en-dessous de votre texte d’annonce, sa traduction en anglais (ou tout autre langue que vous maîtrisez) en indiquant «English traduction below» au-dessus de votre texte. Cela apportera un plus à votre annonce car peu de propriétaire y pensent.

En étant attentif à ces sept points, en les améliorant si cela le nécessite, votre annonce sera plus attrayante et vous obtiendrez automatiquement plus de réservations.